Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Abbé Yves GROSJEAN


installation-yves-grosjean

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Rechercher

Le saint du jour

Le psaume du jour

 

 

21 septembre 2011 3 21 /09 /septembre /2011 15:07


Beaune : Au service de l’Enfant Jésus

1 Une fois consacrées, les sœurs ont brandi leur cierge face aux applaudissements du public. 2 Lors de litanie des saints, les sœurs sont allongées, le visage contre le sol. Photos M. P.

1 Une fois consacrées, les sœurs ont brandi leur cierge face aux applaudissements du public. 2 Lors de litanie des saints, les sœurs sont allongées, le visage contre le sol. Photos M. P.

1 / 2

Dimanche, les sœurs du monastère du Petit Roi de Grâce ont été consacrées par l’archevêque de Dijon. Elles ont ainsi formé une nouvelle fraternité, celle de la Sainte Enfance.


«C’est un jour historique ! », s’est exclamé dimanche l’archevêque de Dijon Roland Minnerath. Et il n’a pas été le seul à se réjouir de la création d’une nouvelle fraternité à Beaune par les sœurs Jeanne d’Arc, Marie-Céline, Bernadette et Marie-Astride. Pendant la cérémonie, qui s’est ­tenue dimanche en la collégiale Notre-Dame, toute l’assemblée émue a suivi avec attention la consécration des quatre sœurs.

Virginité et scapulaire

Sourires aux lèvres et larmes aux yeux, elles ont prononcé les vœux, promis ­virginité consacrée et reçu leur scapulaire (étoffe que les ­religieux portent par-dessus leurs vêtements) et leur croix, avec joie et impatience. La ­litanie des saints, rite de la consécration, a été vécue comme l’un des plus grands temps forts de la cérémonie, emprunt de spiritualité.

La fraternité de la Sainte Enfance de Beaune est ainsi née devant les yeux de ­plusieurs centaines de personnes.

Pas satisfaisants ces nouveaux statuts

Cette cérémonie a été rendue possible car les nouvelles règles de la communauté des Béatitudes, à laquelle ­elles appartenaient, les ont poussées à la quitter et vouer un culte total au Petit Roi de Grâce, l’Enfant Jésus. « Rome a donné la possibilité aux engagées à vie de se prononcer sur ces nouvelles règles puisqu’il s’agit d’une nouvelle association, l’ancienne ayant été dissoute. Cependant, ­elles ne nous correspondaient pas, c’est pourquoi nous avons décidé de la quitter librement et de créer notre fraternité », explique sœur Jeanne d’Arc. La principale raison de leur départ : la possibilité d’être appelées n’importe où pour les besoins de la communauté, ce qu’elles ne désiraient absolument pas. « Maintenant, nous savons que nous resterons de manière pérenne à Beaune et c’est un véritable soulagement », continue-t-elle. Et, même si elles restent ici, les sœurs de la fraternité de la Sainte Enfance de Beaune vont être amenées à beaucoup voyager. « Auparavant, les sœurs du carmel vouaient un culte à l’Enfant Jésus mais elles restaient cloîtrées. C’était juste au niveau local. Maintenant, nous allons pouvoir beaucoup voyager en France et même dans le monde pour nous faire connaître et répandre la ­parole de l’Enfant Jésus ».

Faire connaître l’esprit d’enfance

Leur objectif sera d’expliquer l’esprit d’enfance à travers différentes missions qui consisteront en des temps spirituels. « Nous voulons permettre aux paroissiens de rencontrer l’Enfant Jésus, de pouvoir se retrouver le temps d’un moment de prière. Ce sont des interventions qui se préparent en amont avec le prêtre pour savoir ce qu’il veut et que l’on adapte en fonction des attentes de chacun. Bien sûr, ce sont des moments qui sont accessibles à tous, ­adultes comme enfants », ajoute sœur Jeanne d’Arc. D’ailleurs, les sœurs ne s’accordent aucun repos : une mission est déjà prévue à ­Perpignan dans une semaine et la prochaine aura lieu dans l’Ain.

Quant à s’agrandir, c’est également leur objectif mais sœur Jeanne d’Arc ne souhaite pas précipiter les choses : « Il nous faut déjà le temps de nous installer mais, bien sûr, si Dieu le souhaite, nous pouvons accueillir de nouvelles sœurs dès maintenant ! »

 

Source : Le Bien Public

Partager cet article

Repost 0
Published by paroisse.bligny - dans Presse
commenter cet article

commentaires

LA PAROISSE

 

 

 

Le Blog de la paroisse est tenu par des laïcs, pour les actes de catholicité ou pour contacter

le secrétariat de la paroisse vous pouvez le faire au

03 80 20 10 41 et à l'adresse :

martine-germain@wanadoo.fr


:

   

 

Pour écrire au "blog", vous pouvez utiliser l'adresse suivante:


paroissebligny@yahoo.fr


Les annonces du mois :

 


SEPTEMBRE 2013

 

 


 

 

 

  •  

 

 

 

 

IMG_6445--2-.JPGC'est en vain qu'on cherche à remplacer Dieu. Rien ne saurait combler le vide de son abse

EVANGILE DU JOUR