Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Abbé Yves GROSJEAN


installation-yves-grosjean

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Rechercher

Le saint du jour

Le psaume du jour

 

 

24 février 2012 5 24 /02 /février /2012 03:48


A l'occasion du carême 2012, lavie.fr vous propose chaque jour une pause spirituelle. Le carême invite les croyants à la sobriété et à interroger leur façon de consommer. De quoi avons-nous vraiment besoin ? Pendant cette première semaine, nos grands témoins donnent leurs conseils pour s'alléger du superflu et revenir à l’essentiel. Bienvenue sur Ma pause carême, votre nouveau rendez-vous sur lavie.fr

 

Les conseils de Gilles Berceville pour une spiritualité de la petitesse

Dominicain, Gilles Berceville enseigne la philosophie médiévale et la théologie à l'Institut catholique de Paris. C'est en découvrant les écrits spirituels d'un jeune mystique vietnamien, Marcel Van, qu'il a reçu la révélation de "l'infinie pauvreté de Dieu". Il en a fait un livre, Marcel Van ou l'infinie pauvreté de l'amour (Paris, Editions de l’Emmanuel, 2009) et nous invite à une spiritualité de la petitesse.

 

1. Soyez simple dans votre prière
Le seul obstacle à la sainteté est le manque de confiance en Dieu. Croyez qu’il s’intéresse à tout ce que vous êtes, à tout ce que vous vivez. Alors ne cherchez pas à faire de belles phrases lorsque vous vous adressez intérieurement à lui. Parlez-lui comme à un ami des aspects de votre existence qui vous préoccupent. Cette simplicité dans la prière est une façon d’exercer sa confiance et de la faire grandir.

2. Posez des actes de pur amour
Saint Jean de la Croix écrivait qu’il n’y avait rien de plus utile à l’Église que des actes de pur amour, c’est-à-dire des gestes qui n’ont aucune finalité égoïste ou intéressée, n’attendent aucune rétribution, restent volontiers secrets. Thérèse de Lisieux allait même jusqu’à souligner la fécondité du simple fait de se baisser pour ramasser une épingle si l’intention de ce geste était pure.

3. Préoccupez-vous du salut de vos frères 
Marcel Van comme Thérèse de Lisieux nous donnent l’exemple de personnes qui sont absolument convaincues que Dieu les a sauvées. Dès lors la question n’est plus tant leur salut mais celui des autres. Et ils se donnent pour faire naître l’amour de Dieu dans les milieux qui se sont détournés de lui. De même, ayons confiance dans ce salut que le Christ nous offre et ­décentrons-nous pour œuvrer au salut de nos frères. De cette attitude naît une spiritualité missionnaire.

 4. Priez pour toute l’Église
Nous avons tendance à prier pour nos problèmes ou nos proches. N’hésitons pas à prier également pour toute l’Église, le pape, les évêques et tous nos frères. Cela agrandit notre prière, la rend universelle et dilate finalement notre cœur à la mesure du monde.

(Interview Xavier Accart pour les Essentiels de La Vie)

Une idée pour prier

Le carême offre quarante jours pour se remettre à prier. Vous souhaitez relancer votre vie intérieure ou expérimenter pour la première fois la prière ? Etienne Séguier, journaliste à La Vie, vous propose chaque jour une façon simple et facile de vous rendre disponible à la présence de Dieu.

 

Aujourd'hui : avec la lectio divina

Découvrez cette lecture priante de la Bible initiée par les Pères du désert, au IVe siècle après Jésus Christ.

Première étape : lisez à haute voix le passage que vous avez choisi.

Puis repérez le verset qui suscite une émotion en vous.

Concentrez-vous sur cette sélection pour commencer la méditation : pourquoi cette phrase me touche-t-elle ? Quels souvenirs, sensations fait-elle remonter ?

Dans cette première phase, l'esprit est occupé à analyser et à décortiquer à partir du texte.

Puis vous passez de la méditation à la prière presque naturellement.

Votre parcours intérieur s'ouvre alors sur l'Éternel, soit en paroles (louange, action de grâce, demande...) soit en silence, en étant pénétré de ce que vous avez vécu précédemment.

Quand votre esprit recommence à s'agiter, c'est le signe que la leccio divina s'achève. A la fin de la séance, notez sur un cahier les deux ou trois idées qui vous ont marqué.

La prière du jour à méditer pour se nourrir de la Parole de Dieu

« Le sacrifice qui plaît à Dieu, c’est un esprit brisé. » Ps 50,19

Source : La Vie

Partager cet article

Repost 0
Published by paroisse.bligny - dans Carême
commenter cet article

commentaires

LA PAROISSE

 

 

 

Le Blog de la paroisse est tenu par des laïcs, pour les actes de catholicité ou pour contacter

le secrétariat de la paroisse vous pouvez le faire au

03 80 20 10 41 et à l'adresse :

martine-germain@wanadoo.fr


:

   

 

Pour écrire au "blog", vous pouvez utiliser l'adresse suivante:


paroissebligny@yahoo.fr


Les annonces du mois :

 


SEPTEMBRE 2013

 

 


 

 

 

  •  

 

 

 

 

IMG_6445--2-.JPGC'est en vain qu'on cherche à remplacer Dieu. Rien ne saurait combler le vide de son abse

EVANGILE DU JOUR